LFC seen from space !

In the middle of England a supporter of Liverpool showed his love to the club differently. This by carving their letters in his field located in Titterstone Clee Hill.

Several media sources have published an aerial photo of this mystery ( Mirror, Liverpoool echo …) taken by  the Remote Sensing Surveyor and Air Camera Operator for the Ordnance Survey.

 

The carved field captured by the Remote Sensing Surveyor and Air Camera Operator for the Ordnance Survey.

Since I don’t have the U.K visa which allows to me to access to the territory and view this masterpiece I settled for researching  that view from space through the famous satellite Sentinel-2.

Luckily I found a dated picture of the 8th November 2017 that is not cloudless. With its spatial resolution (~15 m), we can identify the carved letters ( Sources said that the length of letters are approximately 150 m so they will be presented by a dozen of pixels).

The first image represents a global view of Titterstone Clee Hill. The second one is a zoomed view of the site we’re talking about. And the third one is zoomed view of the site by using greyscale colors which allows to better identify the « LFC » letters.

LFC_1
Global view of Titterstone Clee Hill. Captured by Sentinel-2 on 08-11-2017.
lfc_22
Zoomed view of the field. « LFC » are carved a little higher than the center of the image ( near the red dot )
lfc_33.png
Greyscaled (Panchromatic) view of the field. « LFC » words are more clear in the center ( near the red dot ).
Workflow
Process to facilitate the visualization of the letters.

This man used his working resources ( farming ) to talk about Liverpool, and I also used my working resources ( remote sensing )  to do it x) !!

Publicités

Keukenhof , le plus grand champ de tulipes des Pays-Bas vu de l’espace

Keukenhof est le plus grand champ de tulipes des Pays bas. D’une superficie atteignant les 32 hectares ce parc est connu à l’échelle internationale et accueille plus de 800 000 visiteurs entre mars et mai. (Source).

Les milles couleurs présentes dans ce parc : tulipes, jacinthes, jonquilles, narcisses, ascaris , narcisses et orchidées sont détectées par Sentinel-2 le 6 mai 2017.

Bonne promenade depuis l’espace ! (Photos zoomées )

 

Wallpaper from space : Fuji-mount

If you are a manga reader, an anime watcher or simply a Japan lover, you will absolutely know the Mount Fuji. It’s the Japan’s highest mountain (3776 m.a.s.l). Mount Fuji is part of the Unesco World Heritage List as a cultural asset (the 13th in Japan) for inspiring artists, poets and religious pilgrims (*). This mysterious mount is usually surrounded by clouds, so japanese people consider anyone who can get a clear view of it as lucky.

Résultat de recherche d'images pour "mount fuji"
View of Fuji mount (©: Planetware )

Since my early childhood, this mountain catches my eye. Indeed, when I used to watch « Detective Conan » anime and their mysterious murders in Fuji, I was hoping to have wings and fly above it and see it. Sentinel-2 satellite made this dream come true by allowing me to have a detailed view of it.

True color - 2017-07-11.png
True color image of Fuji taken on 8th May 2017 by Sentinel-2

This image is of very high quality and the contrast between the snow on the mountain and the green plain is amazing ! You can download it and use it as a wallpaper on your computer as I do. You can also see more details of the image or see the Fuji mountain on other dates here : Sentinel-hub.

Sentinel-2 capture les salins du Maroc

On peut tout voir depuis l’espace ! Oui tout ! Même les petites graines de sel que vous consommez régulièrement on peut les voir avec Sentinel-2 ! En fait, avant d’arriver à votre estomac, le sel marin passe par une longue phase de production (Il y a un autre type de sel extrait des mines, peut être qu’on aura une autre occasion pour y parler). Au début on met de l’eau salé (eau de mer) dans des bassins assez grands nommés œillets. A l’aide du rayonnement solaire et de la température élevée l’eau commence à s’évaporer et la concentration du sel commence à accroître. Lorsque cette concentration atteint environ 250 g/litres (1) , le sel commence à se cristalliser et ainsi on récolte le sel ( Le mot récolter est correcte 😀 pour dormir plus intelligent on dit : récolter la fleur du sel ). Après cette longue histoire, je vous laisse avec deux images satellitaires de Sentinel-2 qui montrent l’évolution de ces œillets à Larache au Maroc.

Larache

PS : Pour votre santé, consommez le sel avec modération. !

Incendie de la forêt de Mediouna vue de l’espace

Le samedi 1er Juillet 2017 une incendie s’est déclenchée à la forêt de Mediouna près de Tanger. Ceci coïncidait avec le passage du fameux satellite Sentinel-2 par le Maroc. Donc cette information sera traitée par notre loupe de géo-spatiale.

Pour évaluer l’ampleur des zones incendiées j’ai consulté les images fournies par Sentinel-2 : Une image optique (Comme n’importe quelle image que vous prenez par votre téléphone portable ), et une autre image composée des émittances infrarouges et rouge (Bandes 12/8/4) (Pour plus d’informations et éclaircissement consultez les liens : SWIR , pourquoi on utilise une composition infrarouge, composition colorée).

La forêt de Mediouna vue de l’espace : L’image gauche est à couleurs réelles, et l’image à droite représente la composition colorée décrite précédemment.

Comme le montre ces deux images, la satellite Sentinel-2 est capable de détecter les zones incendiées. Dans l’image optique (à couleurs réelles) on observe de la fumée dans le Nord-Ouest de la zone. Mais ceci n’est pas suffisant car on n’arrive pas à distinguer entre les zones incendiées et les zones où il y a juste de la fumée transportée par le vent. D’où l’intérêt des composition colorées en utilisant la bande infrarouge (12). Dans ces compositions les zones incendiées qui ont des fortes températures émettront plus dans l’infrarouge et le proche infrarouge et seront caractérisées par la couleur rouge/orange dans cette composition. C’est clair dans notre cas et on arrive facilement à détecter la zone rouge-orange qui est plus restreinte que la première.

De plus, à l’aide d’un Système d’Information Géographique j’ai digitalisé les zones incendiées et j’ai estimé leur surface qui est égale à peu près à 100.39 hectares. Cette surface est exactement supérieur 10 fois à la moyenne des surfaces perdues par une incendie au Maroc depuis 1960. (Le Maroc perd environ 3000 hectares de forêts chaque an à cause d’environ 290 incendies par an (~=10.34 hectare par incendie )(Source).