Sentinel-2 capture les salins du Maroc

On peut tout voir depuis l’espace ! Oui tout ! Même les petites graines de sel que vous consommez régulièrement on peut les voir avec Sentinel-2 ! En fait, avant d’arriver à votre estomac, le sel marin passe par une longue phase de production (Il y a un autre type de sel extrait des mines, peut être qu’on aura une autre occasion pour y parler). Au début on met de l’eau salé (eau de mer) dans des bassins assez grands nommés œillets. A l’aide du rayonnement solaire et de la température élevée l’eau commence à s’évaporer et la concentration du sel commence à accroître. Lorsque cette concentration atteint environ 250 g/litres (1) , le sel commence à se cristalliser et ainsi on récolte le sel ( Le mot récolter est correcte 😀 pour dormir plus intelligent on dit : récolter la fleur du sel ). Après cette longue histoire, je vous laisse avec deux images satellitaires de Sentinel-2 qui montrent l’évolution de ces œillets à Larache au Maroc.

Larache

PS : Pour votre santé, consommez le sel avec modération. !

Publicités